Avril 2020

Covid-19
Reporter mon mariage ?

Vous préparez votre mariage depuis plusieurs semaines, voir même depuis plusieurs mois. Vous y avez mis toute votre énergie, votre coeur, votre argent.
Vous avez conçu chaque détails, chaque moment... et pourtant...

C’est quoi déjà le Coronavirus ? 
Son vrai nom est Covid-19 et il appartient à la famille des coronavirus. Ce virus mal connu atteint entre autre les voix respiratoires. 85% des personnes contaminées n’ont quasiment pas de symptômes et guérissent facilement après quelques jours de repos. Pour les pourcentages restants, la situation médicale peut être plus compliquée voir mortelle. La réponse de l’organisme face à la maladie peut parfois être très violente et a pour conséquence de déséquilibrer des fonctions essentielles de notre organisme. Les personnes les plus touchées, qui sont souvent (mais pas uniquement) des personnes de plus de 50 ans, sont souvent prises en charge dans des services hospitaliers de réanimation avec des traitements très lourds pendant plusieurs semaines. Ces services fonctionnent avec du matériel très spécifique et mobilisent un nombre très important de soignants par malade. Ce virus étant très contagieux, cela a eu pour conséquence de conduire des milliers de personnes dans notre pays à être pris en charge par nos hôpitaux qui se sont très vites retrouvés saturés dans certaines régions. L’incroyable mobilisation de nos personnels soignants et l’application du confinement par une très grande partie d’entre nous, ont permis de justesse à notre système de santé de ne pas être irrémédiablement déstabilisé.

Existe-t-il des traitements ?
A ce jour aucun traitement fiable n’a été validé scientifiquement. Vous avez probablement entendu parler de certains médicaments mais à ce jour les protocoles de tests réalisés ne permettent pas de s’assurer d’un bénéfice plus important que le risque. Quant au vaccin, et même si de nombreux laboratoires travaillent sur ce sujet, il ne sera probablement pas disponible avant un à deux ans. Les seuls traitements efficaces restent à ce jour : la distanciation sociale, l’application stricte des gestes barrières et le confinement.

Comment allons-nous vivre ? 
Actuellement notre Gouvernement et les spécialistes préparent un déconfinement progressif à compter du 11 mai. A compter de cette date et pendant de très nombreux mois la vie va en partie reprendre progressivement. J’insiste sur « en partie ». Les conditions pour que cela puissent démarrer sont : la maîtrise de l’évolution de la maladie, la disponibilité humaine et matérielle (lits, respirateurs, médicaments utilisés en réanimation, masques…) de notre service de santé. Par exemple, à ce jour les lits en réanimations sont sur-occupés et aucun dé-confinement n’aura lieu dans les conditions de tensions hospitalières actuelles. La levée du confinement, va conduire avec certitude, à une nouvelle vague de contamination et une nouvelle occupation des services de réanimation. A ce jour personne ne sait quelle sera l’intensité de cette nouvelle vague. Le gouvernement avancera pas à pas afin de limiter la puissance d’une nouvelle vague qui aurait pour conséquence de mettre à genoux notre système de santé, notre économie et notre pays. Pendant cette longue période, nous allons avoir de nombreuses restrictions. De la distanciation sociale en passant par le port du masque, nos habitudes vont être différentes au moins jusqu’à l’arrivée d’un vaccin. Notre manière de sortir, de nous amuser, d’être en contact physique avec les autres vont changer.

Pas très réjouissant tout ça !
C’est vrai ; au moins à court terme. Nous devons cependant tous garder à l’esprit que ce que nous renions pour le moment garanti votre sécurité, la sécurité des autres, de ceux que nous aimons et notamment de nos anciens. Plus nous sommes collectivement disciplinés, plus vite nous aidons notre société à sortir de cette crise.

Y’a t’il des conséquences pour mon mariage ?
Un mariage ce sont des cérémonies dans des lieux publics, des accolades, des câlins, des embrassades à n’en plus finir, du monde, des restaurants, des traiteurs, des photographes, de la promiscuité ; et donc vous l’avez compris : des risques. Il est probable que dans les mois à venir les mariages ne puissent se dérouler du tout ou dans les conditions habituelles. Je pense que les mariages ne seront pas impossibles indéfiniment mais il faudra probablement revoir pas mal d’éléments d’organisation. Les professionnels auxquels beaucoup d’entre vous font appel vont probablement avoir des interdictions/restrictions plus ou moins importantes. Par exemple les salles et domaines vont probablement être limités quant au nombre de personnes qu’elles pourront accueillir. Peut-être que votre traiteur aura, au nom de la distanciation sociale, l’obligation d’avoir une chaise vide sur deux autour des tables. Peut-être que votre mairie et/ou lieu de culte ne voudront pas célébrer de cérémonies ; ou alors avec de petits effectifs et/ou avec des masques. N’oubliez pas que tous ces professionnels ainsi que vous même avez la responsabilité de la sécurité des personnes que vous invitez.

Comment savoir si je dois reporter ?
La première des choses est de suivre l’actualité des trois prochaines semaines. Nous sommes aujourd’hui le 20 avril, le gouvernement va préciser au fur et à mesure les conditions de reprise qui je le répète seront longues et progressives. Surveillez donc : les possibilités de célébration au sein des mairies et lieux de cultes, n’hésitez pas à contacter votre mairie pour vérifier si il y a déjà des décisions prisent. Certains de mes clients m’ont informé que leur mairie et église avaient déjà décidées de ne pas célébrer de nouveau mariage avant septembre. Il faudra biens sur vérifier ce qui sera décidé pour les activités de traiteur, de location de salle… Assurez-vous aussi que vos prestataires existent toujours. Certains couples me rapportent que leur traiteur a depuis le confinement fait faillite. Il faudra aussi vérifier les possibilités de circuler d’une région à l’autre. Demandez-vous aussi si vous même vous aurez le cœur à la fête dans les prochaines semaines, vos invités vivront t’ils la fête comme avant ? N’hésitez pas à dès à présent à vérifier, dans l’hypothèse du maintien de votre mariage, que vos invités viendront et dans quel état d’esprit ils se trouvent. Assurez-vous aussi des risques que prendraient le personnes fragiles de votre entourage. Il est probable qu’un grand nombre de personnes âgées (ou pas) ne souhaitent pas participer pendant un certains temps à des grands rassemblements par peur d’être contaminé. Demandez-vous aussi si vous êtes prêts à vivre votre mariage avec des masques si les prestataires ont l’obligation de l’imposer ? Demandez-vous quels sont les invités que vous allez devoir « refuser » si votre marie et/ou prestataire fixent un nombre maximum de participant.

Ai-je le temps pour me décider ?
Oui et non. Vous avez au moins jusqu’au 11 mai, date à laquelle nous devrions y voir plus clair. Sachez que de nombreux couples qui devaient se marier en mars, avril, mai et juin ont reporté leurs mariages. Les couples avec lesquels j’ai prévu de travailler en juillet commencent à reporter. Dans cette configuration, vous devez avoir conscience que le nombre de samedis lui ne changera pas et que plus vous attendez moins vous pourrez reporter dans de bonnes conditions. Il est par exemple probable que vos prestataires soient déjà quasi-complets pour 2020 et 2021. D’autant que se rajoutent aux couples qui reportent, les couples qui avaient prévu de se marier fin 2020 et en 2021.

Quel serait le moment idéal pour reporter ?
Personne ne peut lire l’avenir. Ce qui est sur c’est que notre société va être durablement marquée par la crise que nous traversons. Si le dé-confinement se passe convenablement et que nous évitons une seconde crise, la tension psychologique (peur des autres, méfiance, anxiété…) ira sans doute en décroissant. Personnellement, je vous recommande de reporter votre événement à 2021. Cela vous laisse une année pour vous réorganiser, refaire tranquillement un point avec vos prestataires, vos invités, mairies, églises… Cela vous permettra aussi d’avoir plus de garantie sur la présence et la sécurité des personnes qui comptent pour vous. J’insiste tout de même, de nombreux couples cherchent à reporter sur 2021 et s’additionnent aux couples qui eux aussi ont prévu de se marier en 2021. Il va donc y avoir une double demande pour l’année 2021. Pour ma part les mois de mai et juin 2021 commencent à se remplir (j’ai encore quelques disponibilités?).

Et si je ne reporte pas ?
Si vous décidez de ne pas reporter c’est soit parce que l’activité aura repris plus vite que prévu ou que vous pensez être capable de supporter avec vos invités les contraintes qui seront imposées ou que vous n’avez pas le choix. N’oubliez pas que si votre mairie annule à la dernière minute, c’est tout votre événement qui risque de tomber à l’eau avec peu de possibilité pour ensuite le reporter à une date raisonnable.

Et la séance photo dans tout ça ?
Pour ma part, voici mes priorités : assurer votre sécurité, celles de vos invités et la mienne. A titre personnel, je suis scrupuleusement les recommandations du gouvernement et des administrations de santé. Le port du masque et l’application stricte des gestes barrières seront donc mes références tant que cela sera nécessaire. Je porterai un masque, procéderai régulièrement à des lavages de mains et je n’aurai pas de contact physique et tactile avec vous ou l’un de vos proches. Etant habitué à guider mes modèles sans les toucher cela ne posera pas de problème… Même si je vais regretter de ne pas vous faire une bonne grosse bise? ! Bien sur vous n’aurez pas d’obligation de porter un masque face à moi.

Vous avez plombé ma journée…
Je comprends ce ressenti et à vrai dire c’est aussi une situation compliquée pour moi. Gardez à l’esprit que cette situation même si elle va durer ne sera que temporaire. Pensez à cette superbe fête de mariage que vous allez faire quand tout cela sera derrière nous ! Et puis même si vous décalez votre mariage, profitez-en pour mettre à profit ce temps ! Tellement de mariés me disent être débordés par les préparatifs…

Je souhaite connaitre vos tarifs pour 2021
Si vous m’aviez déjà réservé pour 2020 et que vous souhaitez reporter, bien sur le tarif ne changera pas. Si vous étiez à la recherche d’un prestataire ou que vous vous devez changer de prestataire suite à un report vous pouvez me contacter.

Benoit

Benoit

Photographe professionnel spécialisé dans l'événementiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.