Les bonnes questions

Faut-il être belle et beau pour une belle photo ?

Si pour votre mariage, vous êtes du genre à dire : "moi j'aime pas les photos, en plus j'suis pas photogénique et puis j'sais pas sourire et puis en plus j'suis gros(se)... et puis... et puis..." Et bien cet article est fait pour vous !

Qu’est-ce qu’une belle photo ?
Vous m’avez choisi entre autres pour les photos que je vous ai présenté lors de nos premiers échanges ou que vous avez pu voir sur mon site. La première question à se poser est : « qu’est-ce qu’une photo réussie ? »
Il est quasi impossible de répondre à cette question tant les paramètres sont nombreux et variables d’une personne à l’autre. Néanmoins voici quelques éléments qui permettent d’aborder ce sujet : 
Il y a d’une part des éléments purement normatifs : les règles de composition et de cadrage d’une image, l’ajustement des ISO, vitesse d’obturation et 
profondeur de champ (je sens que je vous ai perdu). Même si ce charabiât ne vous dit rien, il participe à votre sensation de « photo réussie ». Bien sur ces règles, quand le photographe sait ce qu’il fait, peuvent être transgressées sans que cela ne nuise au résultat.
Et puis il y a tous le reste : vos gouts, votre sensibilité à la couleur, au décor, aux expressions des sujets, ce qu’à voulu raconter photographe, la qualité de l’édition des photos (la retouche)…

99% des couples que j’accompagne sont dans votre cas
Il est normal que vous aillez quelques appréhensions à l’idée d’être photographiés tout au long de la journée et plus particulièrement sur les photos de la séance couple. Après tout, il va peut-être falloir poser mais ce n’est pas votre métier et vous ne voyez peut-être même pas à quoi ça ressemble ; on ne s’improvise pas mannequin encore moins en 20 minutes. N’hésitez pas à lire mes conseils pour l’organisation des photos de couples

Mon travail
Bien sur je ne ferai pas de vous des mannequins professionnels en quelques minutes. En revanche mon travail est de prendre en compte, lors de notre préparation, vos éventuelles inquiétudes, d’essayer de les décortiquer un peu et de voir avec vous comment nous pouvons nous organiser autour de ces « contraintes ». Le jour J j’utiliserai différentes stratégies pour vous accompagner.
Mitrailler en photo en croisant les doigts pour qu’il y ai une photo de potable n’est pas dans ma manière de travailler.
D’une manière générale quel que soit le moment, prévu ou non, organisé ou non, je m’attache à penser mes photos, mes compositions, mes réglages et mes cadrages. Avec l’expérience, ces actions se déroulent en une fraction de seconde ; cela me permet d’être concentré sur l’essentiel : vous et vos invités.

Se préparer en amont
Vous vous sentez grassouillet et  vous savez que c’est quelque chose qui vous met mal à l’aise ? Alors faîtes un petit régime avant votre mariage ! Faîtes-vous toujours accompagné par un professionnel de la nutrition pour ne pas vous mettre en danger.
Que vous soyez homme ou femme, coiffez-vous ET maquillez-vous. Faîtes appel à des professionnels qui sauront vous conseiller et dissimuler ou réduire ce que vous n’aimez pas chez vous.
Choisissez des vêtements de mariage dans lesquels vous vous sentirez à l’aise et qui vous donneront la sensation que : « ah ouais j’suis pas mal quand même »
Soyez raisonnable dans les durées que vous choisissez notamment pour les séances couples car cela doit absolument rester un moment agréable pour vous.

« Soit naturel »
C’est une injonction qui ne veut rien dire ni de ce à quoi ça doit ressembler ni de la manière pour y parvenir. 
Fuyez les personnes qui vous donnent ce genre de conseils (non je plaisante ne les fuyez pas). Je n’ai jamais vraiment compris ce que les gens veulent dire lorsqu’ils disent cela. Je pense que nous sommes très souvent naturels, parfois à notre avantage parfois pas.
Mon conseil, qui pourrait peut-être aller dans ce sens est de ne pas faire des choses ou adopter des attitudes qui ne vous correspondent pas et dans lesquelles vous avez l’impression de vous forcer.

 

Les gens heureux sont toujours beaux
Voilà vous avez en ces quelques mots la clé d’une belle photo. Vous vivez vos émotions telles que vous les ressentez, vous ne vous forcez pas, vous ne cherchez pas à être différent de ce que vous seriez sans la présence de l’objectif alors les photos seront réussies. Votre physique n’aura alors aucune importance et sera un élément anecdotique pour ceux qui regarderont ces photos. Ils y verront d’abord des humains qui vivent le moment présent.

La règle d’or : s’organiser
Une photo peut ne pas être réussie quand les mariés et leurs invités ne sont pas « dans » le moment ou que l’organisation en amont n’a pas été précisément convenue. Cela peut produire du stress, de la tension, de l’inquiétude pour vous et vos invités et ne pas permettre à votre photographe d’être dans de bonne conditions, matérielles, de lumière et d’accompagnement. L’organisation ne nuit en rien la spontanéité. Au contraire l’organisation est l’espace qui permettra de jolis moments spontanés.
Avec une organisation bien pensée, vous vivrez un événement détendu et vous serez disponible pour votre fête ! Le résultat des photos n’en sera que meilleur ! Les gens heureux sont toujours beaux !

Prendre son temps (quand c’est possible)
Sur certaines photos si vous êtes bien organisés, vous devriez pouvoir dégager du temps pour les photos de couples et groupes par exemples. Comme en cuisine une bonne photo nécessite du temps, de la précision, de la mesure, de la vérification et de la passion. Tous ces ingrédients ne sont pas toujours simples à réunir d’un coup sur un mariage. Gardez à l’esprit notamment sur les photos posées (couple, groupe…) que plus nous cherchons à aller vite, plus la probabilité d’une photo réussie diminue. La réussite de ces photos est aussi conditionnée à votre implication positive et celle de vos invités.

On est comme on est (vous et vos invités)
Chaque personne à un rapport personnel avec son propre physique et la manière dont il vit au travers de ses expressions.
Certains se voient avec des défauts et d’autres non. Certains le vivent bien d’autres non.
Cette perception étant personnelle, je ne peux en avoir connaissance et n’ai d’ailleurs pas de solution à vous proposer si vous me le confiez.
Ne portez pas d’attention sur telle ou telle particularité physique (dont tout le monde se fiche éperdument). Lors d’un photoreportage, à l’exception des photos posées, les expressions des uns et des autres sont libres et je n’ai aucun contrôle dessus. N’hésitez pas à lire mon article sur le contenu et la définition d’un photoreportage de mariage.
Il y a souvent sur un mariage, les « sujets faciles » : ceux qui aiment ou ne sont pas perturbés par le fait d’être pris en photo et qui s’y investiront avec plaisir, puis il y a ceux qui auront besoin de plus de temps pour se sentir en confiance avec cet inconnu, pourtant très présent, qu’est le photographe. Et c’est là que les qualités humaines du photographe comptent plus que tout : se montrer discret bien sur mais s’intéresser à chacun, papoter, plaisanter, tout en ne « tapant pas l’incruste » (expression des années 80:))… Bref inspirer confiance.
Si vous et vos invités avez la sensation que le photographe cherche à vous mettre en valeur alors vous  et votre groupe vous laisserez aller face à l’objectif.

Et la retouche dans tout ça ?
L’édition des photos, n’est pas une recette miracle à elle seule. Elle vient sublimer ce qui a été capté notamment sur le travail des couleurs et de l’ambiance générale de la phot0. Le recadrage est aussi un élément déterminant dans le travail d’une photo. En revanche la retouche ne permet pas de détendre un visage qui est manifestement tendu. Vous pouvez compter avec moi sur un travail d’édition consciencieux et rigoureux tant dans le choix des photos que de la retouche.

Benoit

Benoit

Photographe professionnel spécialisé dans l'événementiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.