Février 2021

Devez-vous (encore)
reporter mon mariage ?

Vous avez prévu de vous marier en 2021 ! De vous dire oui ! Mais un invité surprise pourrait tenter de s’incruster : la covid-19 ! Alors devez-vous (encore) reporter votre mariage ? Voici mes réponses !

Depuis l’arrivée de la covid il faut le reconnaitre la vie humaine est en suspens. Les masques, les distances, les confinements, les restrictions, les morts font partis de notre quotidien. Depuis quelques semaines l’avenir s’éclaircit même si l’année 2021 risque encore d’être une année assez complexe.
J’aborde donc avec vous aujourd’hui la question autour de l’éventualité d’un report de votre mariage. Je n’ai bien sur aucune boule de cristal mais étant un fervent auditeur de l’actualité, je vous propose ma réflexion sur ce sujet.

« Comment se sont déroulés les mariages 2020 ? »
Dès juin et jusqu’à fin octobre l’activité des mariages a repris quasi-normalement avec des restrictions importantes à la sortie du confinement et à l’entrée du nouveau. Entre les deux et notamment en juillet août, les mariages se sont tenus normalement à l’exception des cérémonies (civiles et religieuses) qui dans certains cas étaient limitées en nombre avec port du masque et distanciation obligatoire. Pour le reste et notamment les fêtes tout s’est passé normalement. Malheureusement il faut le reconnaitre une fête de mariage avec plus de 10 personnes est un vecteur très important de contamination. Les mariages comme toute fête ont conduit au redémarrage de l’épidémie dont le point culminant c’est présenté à nous en octobre et qui ont conduit à de nouvelles restrictions.

« Quand est ‘il de la situation sanitaire ? »
L’épidémie reprend de la force ses dernières semaines, nos voisins européens sont pour certains dans une situation catastrophique. En France l’épidémie progresse aussi même si c’est pour le moment de manière contenue à un niveau relativement haut. Pour le moment nous échappons au confinement mais l’occupation en réanimation ne cesse de progresser et un nouveau confinement similaire à celui d’octobre pourrait bien être à l’ordre du jour d’ici quelques semaines. Au moment où j’écris ces lignes, chaque jour 400 personnes meurent en France à cause du Covid. Chaque unité est une famille en deuil dévastée par le chagrin et la perte d’une mère, d’un père…
Cette épidémie met aussi en grande difficulté notre économie, notre moral, la scolarité de nos enfants, l’avenir de nos étudiants…

« Oui mais y’a les vaccins donc c’est bon pour 2021 ? »
C’est l’excellente nouvelle de ces dernières semaines ! Le vaccin. Toute l’Europe a démarré au même moment avec des stratégies vaccinales différentes. En France le Gouvernement fait le choix de vacciner en priorité les personnes à risques car se sont t’elles qui engorgent ensuite les services de soins. Dès que ces personnes seront vaccinées la vie reprendra probablement petit à petit. Hier, 4 février 2021, le gouvernement annonçait espérer les avoir vaccinées à fin juin. L’autre bonne nouvelle est que les Français semblent dans leur grande majorité vouloir se faire vacciner. Ceci étant même avec les vaccins la vie normale ne pourra reprendre avant de longs mois. Le président de la République estime se redémarrage de la vie normale à l’automne 2021.
De plus en plus de vaccins arrivent sur le marché. Nous devons d’ailleurs tous nous réjouir de cette prouesse scientifique absolument incroyable. Néanmoins un certain nombre de données sont encore manquantes et ne pourront être évaluées que sur de nombreux mois. Il faut par exemple mesurer la durée de la protection. 3 mois ,6, 12 à vie ? Et s’assurer que les vaccins empêchent bien la transmission en plus de la protection individuelle. Personne ne le sait pour le moment.
D’autre part les industriels qui fabriquent ces vaccins font face à une demande très importante et les doses vont être donc distribuées au compte-goutte. Le Ministre de la santé estime que la campagne de vaccination massive en France pourrait au mieux débutée à l’été 2021. A noter que le vaccin ne produit son effet qu’un mois et demi après… Et pour de nombreux vaccins il faut deux doses. Cette vaccination massive et ses effets devraient s’étaler sur plusieurs mois à compter de l’été. D’autres vaccins vont arriver aussi dans le courant de l’année et suivront des parcours similaires.

« Pourquoi faut-il maintenant se poser la question du report ? »
En 2020 et notamment lors du premier confinement, beaucoup de couples ont annulés leur mariage préférant les reporter au dernier trimestre 2020 voir 2021. Lorsque les restrictions sont apparues en début d’automne 2020, il a été difficile voir impossible pour beaucoup de couple d’annuler leur mariage. Cela a généré beaucoup de stress de dernière minute ainsi que des pertes financières importantes pour les mariés. Par exemple, un couple dont la mariage était prévu en octobre (initialement en mai) a appris 48 heures avant le Jour J que le mariage ne pourrait plus se tenir comme prévu. Les arrêtés préfectoraux avaient fixé un nombre maximum de 30 personnes au lieu des 150 prévues. Les mariés ont dû annuler la venue de très nombreux invités, le couvre feux a contraint de transformer le diner en déjeuner, la salle de réception c’est retrouvée quasi-vide et les 120 repas payés et non consommés n’ont pu être remboursés.
Plus vous anticipez votre report plus vous pourrez le faire dans les meilleures conditions, et préparer votre mariage en toute tranquillité.

« Alors je peux me marier en 2021 ? »

A l’heure où j’écris ces lignes les mariages peuvent se tenir, certes avec beaucoup de restriction et l’impossibilité de faire la fête mais ils peuvent se tenir. Si la situation sanitaire évolue peu (vaccination, variant…), il est certain que le gouvernement ne permettra pas les fêtes à l’été 2021 comme cela a été le cas l’année dernière afin de ne pas refaire plonger le pays dans l’épidémie à l’automne 2021. Les mariages sont importants dans la vie des couples mais pas essentiel à la vie de la nation.
Bien sur l’avancée de la campagne de vaccination va aussi être déterminante. Elle s’annonce complexe en raison des difficultés de production dans un moment où tous les pays du monde veulent des vaccins au même moment.
Néanmoins il est à peu près certains que les mariages prévus au premier semestre ne pourront pas se tenir normalement. Port du masque obligatoire, restriction du nombre de personnes, couvre-feux voir confinement, interdiction de se réunir seront très probablement de rigueur. D’ailleurs tant que les bars et les restaurants restent fermés il n’y a aucune raison que les fêtes de mariage soient permises.
Pour le second semestre, il est à ce stade difficile d’avoir des certitudes et à vrai dire mon avis change tous les jours à ce sujet. Je crois que les restrictions seront toujours présentes jusqu’à fin 2021 à des degrés qui vont varier en fonction de la vaccination. Le gouvernement souhaite doit se préparer à affronter l’automne/hiver 2021 et 2022 et il prendra sans doute toutes les mesures nécessaires pour cela à l’été 2021 afin de ne pas reproduire les mêmes conséquences qu’à l’automne 2020 et risquer un nouveau confinement.

« Dois-je reporter mon mariage à 2022 ? »
Si vous en avez la possibilité, si vous souhaitez vivre un mariage « normal » sans devoir réduire le nombre d’invités alors vous avez tout intérêt à reporter votre mariage. Vous vous évitez ainsi un stress supplémentaire. Par contre, plus vous attendez en espérant un miracle, plus vous aurez des difficultés à trouver une date sur 2022. De mon côté les demandes sont de plus en plus importantes et vous êtes en concurrence directes avec les mariés de 2020, 2021 et 2022.
Si vous tenez absolument à vous marier en 2021 et que vous êtes prêt à réduire votre événement même à la dernière minute (nombre d’invités, impossibilité de rejoindre un lieu, couvre-feu…) alors maintenez votre date.

« Et le photographe il se fera vacciner ? »
Mille fois oui ! Dès que mon tour viendra je tendrai le bras (rimes). Je suis scrupuleusement les recommandations des organismes de santé. Me vacciner c’est me protéger, protéger les miens et vous protéger. Je continuerai d’ailleurs à porter le masque dans vos beaux mariages tant que cela sera nécessaire et comme je le fais depuis l’été dernier.

« N’oubliez pas… »
Chacun d’entre nous est responsable de ce qu’il fait. Le gouvernement ne peut pas se substituer à la responsabilité de chacun. Nous savons TOUS que pour freiner cette épidémie les gestes barrières, la réduction de nos contacts sociaux, restent les moyens les plus efficaces. Si chacun applique cela, la situation s’améliorera que le virus mute ou non. Nous devons tous garder à l’esprit que si des personnes continuent à remplir quotidiennement les hôpitaux, les urgences et les réanimations, c’est qu’elles ont baissé la garde et/ou sont entourées de personnes qui ne font pas toujours attention.

« Je peux vous appeler je suis un peu perdu ?! »
Bien sur appelez-moi quand vous le souhaitez afin que nous puissions faire le point. Quel que soit votre choix je serai bien sur présent à votre événement !

Benoit

Benoit

Photographe professionnel spécialisé dans l'événementiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.